Compétences techniques et compétences transversals: les entreprises sont-elles préparées à evaluer?

Posted by on Mag 30, 2012 in In francese | 0 comments

Certains métiers demandent des compétences techniques, acquises par la formation professionnelle ou l’apprentissage. C’est le cas des coiffeurs ou des ouvriers qualifiés du bâtiment. Les compétences transversales, si elles y sont nécessaires, n’y sont pas primordiales.

D’autres métiers en revanche, sont exercés par des jeunes ayant suivi des formations très diverses. C’est en partie le signe d’une moins grande importance des compétences spécifiques. Si elles sont nécessaires, elles vont être acquises sur le tas, et l’expérience devient alors un critère de recrutement important. C’est le cas pour les employés de maison. Quand l’expérience joue un rôle moins grand et que de jeunes débutants sont embauchés, par exemple en tant que serveurs, nous pouvons supposer que c’est essentiellement sur l’évaluation des compétences transversales que s’appuie le recrutement. Mais les entreprises sont-elles préparées à cette évaluation ? Sur quels critères se basent-elles ? Peuvent-elles réellement objectiver cette phase sachant que les CV traditionnels ne mettent pas en valeur les compétences transversales et que les entretiens d’embauche permettent davantage de détecter des compétences comportementales? http://www.velay.greta.fr/

Leave a Reply

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.